mercredi 15 mai 2013

PAUPIERES INFERIEURES : CHIRURGIE OU INJECTIONS ?

l'acide hyaluronique
la chirurgie des paupières


Je vois régulièrement en consultation des patientes qui viennent parce qu’elles ont l’air fatigué du à un sillon ou un creux sous les paupières inférieures, et que leur entourage le leur fait remarquer alors qu’elles sont en pleine forme.
            La demande de ces patientes est alors celle d’une chirurgie pour diminuer les « poches » des paupières inférieures. Parfois même sur les conseils d’un médecin esthétique ou d’un dermatologue qui leur fait des injections pour les sillons naso géniens par exemple, et leur explique qu’on ne peut rien d’aire d’autre que de la chirurgie à ce niveau.
            En fait, le processus d’apparition de ces creux  ou sillons est lié à l’évolution naturelle du visage avec le temps ou lors des amaigrissements : les tissus (peau, muscle, graisse, ,os parfois) perdent de l’épaisseur. La zone en question se creuse donc, donnant l’impression que la paupière au dessus gonfle.
            La logique veut donc que pour corriger cet aspect, il faille apporter du volume là où il a disparu, plutôt que diminuer et retendre les paupières inférieures.
            Pour ce faire, on peut utiliser de l’acide hyaluronique. C’est un acte méticuleux qui requiert une légère anesthésie locale, qui permet d’obtenir un adoucissement des traits du visage en l’espace d’une courte séance d’injection comme le montrent les photos suivantes :

avant injections
















Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire